dimanche 25 juillet 2021

pissenlits..soleil et parachutes !! le biblio'âne affiche la couleur ..jaune d'or !!

Parfois, on raconte des histoires et l'on pourrait croire les enfants distraits...ne vous y fiez pas !!

Ainsi ce jeudi 22 juillet, au biblio'âne à Uzerche , le jeune M. qui sait presque lire semblait se promener distraitement autour de la couverture de lecture...Nous y avions évoquer le pissenlit et ses rêves d'offrir de jolis reflets de soleil dans la minéralité d'une ville...et ses graines qui poussées par le vent ressemblent à de véritables parachutes  à la conquête de nouveau espaces;

Surprise!!

A la remontée vers la vieille ville, M. faisait sa provision de fleurs de pissenlit et de calices en graines  en quête de vagabondages ...
De petites graines germent à notre insu dans les petites têtes blondes ou s'envolent au gré du vent....vers d'autres horizons

 

 Peut être une image de fleur et nature 

"Où quand fleurs 🌺 et #patrimoine font bon ménage…"

Photo de François Burgevin parue sur la page FB Uzerche, la perle du limousin le 30 mars 2021

vendredi 23 juillet 2021

un dessin...une belle histoire !!

 Aujourd'hui je vous présente M...comme Mascotte , qui signe de son vrai nom ses oeuvres dans notre vitrine place de la libération à Uzerche.

M. a donc dessiné un pont comme vous le voyer ci dessous lors d'un biblio'âne. et alors que je lui disais qu'un pont c'était compliqué pour l'âne, qu'il fallait lui expliquer que ce n'était pas dangereux, elle sauté sur ses petites jambes et  plaça son dessin sou le nez de l'âne en l'accompagnant de moult recommandations rassurantes.

 Nul doute que cet âne là saura maintenant que le pont est sûr sous son passage et ne risque pas de s'écrouler..
la formation des apprentis âniers randonneurs commence dès le plus jeune âge, celui où enfants et animaux se comprennent!

C'est aussi ça le biblio'âne !!


touchés en plein coeur !!

 Nous ne pouvons résister à partager
ce joli acrostiche qui nous a été offert à la gloire "des ânes du gîte"...

Rien n'est plus beau que ce pur bonheur qui nous est offert

poésie et dessin au rendez vous !




  
 
 
 
et au verso:
 
 

jeudi 22 juillet 2021

biblio'âne ...fatigués mais concentrés pour explorer l'environnement de l'âne

Ce sont des enfants bien fatigués par la chaleur ou par la baignade qui nous ont suivis au biblio'âne ce soir...et pourtant ils redemandaient des histoires !!
Et leurs accompagnateurs aussi ...!!.

On commence par les présentations des ânes, leur histoire et les consignes de sécurité et puis c'est parti pour quitter la chaleur de la ville pour une bonne fraîcheur au bord de l'eau ...quelle chance nous avons de pouvoir savourer cette diversité  en quelques minutes !! 

la traversée de la vieille ville, les ânes sont menés par les plus grands

 Après la vieille ville, les plus grands laissent place aux plus petits avant de laiser place aux moyens pour la descente du chemin des Hérédies ..puis aux touts petits le long de la Vézre§.

On a démarré les lectures en évoquant  la peinture et les couleurs pour lancer les idées de dessin, puis avec la poésie avec un texte de Hubert Reeves et un Haiku..Avec ça c'est sûr que le terrain était prêt pour stimuler les velléités artistiques des petits lecteurs !! Pour bien maîtriser notre sujet nous avons regardé comment poussent les fleurs même au milieu des rues !!

A la passerelle de la papeterie

 

 Au deuxième arrêt ..;place aux artistes pour les dessins pour choisir le meilleur lieu pour poser notre cage et attendre l'âne!

Avec une évocation de la lenteur et de la pollution nocive aux oiseaux...et finalement à tous !

le moment du dessin
 

Au troisième arrêt  sous le jardin Bécharie, l'affreux marché de l'eau et de l'air a été remis en cause grâce à la beauté et la poésie et et puis les plus jeunes ont pu rire de la carotte à partager entre amis et   des machines agricoles qui ne remplaceront jamais le bon goût des tomates cultivées avec amour !! D'ailleurs les enfants en salivaient d'avance !

Chacun apportait ses témoignages comme Annie et ses graines d’érable du Canada qui donnent les  jolis arbres de notre dernier arrêt lecture !! Et les graines et leur voyage ,on les avait bien regardés dans nos lectures

Le biblio'âne n'est pas réservé aux enfants, il y a des grands au cœur d'enfant qui viennent pour le plaisir des lectures et de voir les enfants et les ânes !!

les érables près de notre dernier coin lecture

 
et le biblio'âne ne commence ni ne s'arrête au jeudi après midi...
Mahalia avait apporté son poème rédigé chez elle et la boite pour recevoir les idées commence à recevoir les premiers papiers ...
une petit clan se forme..autour des ânes et des livres ...les enfants se retrouvent, les parents aussi !!

En revenant sur la cour Jean Jaurés un jolie musique donnée par un concert à la petite fabrique nous a accueillis sans étonner les ânes pour le moins du monde ! Et puis...il a bien fallu nous quitter non sans avoir remercié les ânes !! 

Merci à tous pour votre attention et votre gentillesse !!

lundi 19 juillet 2021

soirée "anes en jeux" à Uzerche ...on se lance dans un jeu très long .et on aime !

 La soirée jeux d' Uzerche accueillait deux nouvelles recrues ...et elles se sont défendues de toute leur âme !!

En attendant les arrivées, on se lance dans un petit jeu d'ambiance avec Donkey Derby....ça lance la soirée ...sur le thème des ânes en jeu

Un petit bout de vitrine sur le thème "ânes en jeux " !
 
Et puis on propose un jeu...un peu plus long que d'habitude : Monasterium et on l'installe sur une table ( rallongée) pour 3 joueurs

La table à côté commence  une partie de Finca, puis de China Moon (les grenouilles coassant font avancer les ânes !!) puis de Tsuro apporté pour les  temps de compensation entre les tables.

Heureusement, l'autre table termine seulement le dernier round de Monasterium pour qu'on puisse se retrouver sur une partie tous en ensemble de codenames XXL

Contents d'avoir sorti le jeu étiqueté "expert " de sa tour d'ivoire, je crois que ça ne rebutera plus les joueurs de nos soirées...à noter quand même qu'il vaut mieux caser ce genre là  en début de soirée ...ça chauffe trop sous les crânes pour faire place à une sensation de vide certaine la partie terminée  !!

Il nous reste beaucoup de jeux encore à présenter avec des ânes... Et beaucoup que j'aime !! la prochaine fois !!

Nous n'étions pas très nombreux  (vacances obligent !)...mais la qualité était au rendez vous !

jeudi 15 juillet 2021

un biblio'âne pour des enfants et des doudous !

Ce 15 juillet, la météo s'est un peu calmée et si les chemins portent encore les traces des pluies diluviennes, ça ne nous ont pas arrêtés sur notre parcours habituel !!

Évidemment s'asseoir dans l'herbe était encore un peu téméraire et la couverture a été complètement occupée par les très jeunes enfants venus voir les ânes et jouer les meneurs professionnels....rassurés tout de même par leur doudou avec qui partager leur aventure !

En cœur de ville, deux plus grandes ont pu montrer leur talent pour éviter les inévitables embûches urbaines (on leur avait fait passer le test de" meneur d'âne" avant le départ, réussi sans aucun problème ! ) Et puis, chacun a pris son tour , non sans verser quelques larmes quand il fallait passer le relais  aux autres !! Même les places sur la couverture étaient très disputées...preuve d'un intérêt certain qui ne s'est pas démenti au cours des histoires!

On pouvait palper l' attention de chacun et ils ne perdaient aucune occasion de reprendre en chœur la ritournelle des "albums -randonnées" ou même de surveiller des images que le texte de l'album ne présentait pas . Des vrais petits lecteurs entrainés !...même le bébé porté par la maman a eu son "petit moment dans l'ambiance auprès de ses sœurs !

Au premier arrêt, on vérifiait que rien n'était interdit pour représenter l'âne ..avec l'âne multicolore d'Eric Carle (qui nous a quittés cette année, Hommage au Grand Homme.).

 
A chaque déménagement, il fallait bien secouer la couverture que les chaussures avaient fleuri de traces de marche ! Et pour ça aussi on ne manquait pas de volontaires !

Au deuxième arrêt sous les arbres c'était le moment de dessin et d'écriture de poésie, pour décliner notre fil rouge sur l'idée "Pour faire le portrait d'un âne" ...à la façon de Prévert. .Nous en sommes à la cage...donc les clôtures, les enclos et les maisons de l'âne sont notre épisode d'aujourd'hui !
Une deuxième couverture a permis de s'étaler un peu et aux parents de venir aider leurs chérubins dans la tâche ..
Et qu'ils sont beaux , ces dessins ! Quant à la poésie un très bon acrostiche avec pour lettres de marque ...devinez A...N....E  nous a été offert. Il rejoindra la vitrine à la maison sur la place de la libération afin que chaque promeneur en profite ...

 
Sous le jardin Bécharie, gloire à notre mascotte! La maison de briques a résisté au loup qui a fini dans la marmite...grâce à l’âne qui les a portées pour le troisième petit cochon !!
Une occasion de saluer le travail du Père Castor comme nous le faisons chaque fois à travers cet album qui n'a pas oublié l'âne dans cette version d'une histoire de toutes les enfances.

Il était encore bien tard quand nous avons rejoint notre base de départ . Heureusement chaque participant part quand bon lui semble et certains nous ont quittés à la fin des lectures rejoignant la ville haute par le jardin et la porte Bécharie, d'autres à la passerelle pour s'éviter la montée du chemin des hérédies avec la poussette.
On aurait pu croire que pour le chemin du retour en petit effectif, le menage des ânes serait moins disputé mais que nenni...Ah ils font recette les ânes !! 

 Rendez vous est pris pour  la semaine prochaine


dimanche 11 juillet 2021

Monasterium... tant de novices s'y activent !

 Encore un âne sur la boîte ...et un âne DANS la boîte....assez anecdotique, cette présence qui représente un "messager" qui aurait pu être représenté de n'importe quelle autre façon. Mais c'est l'âne qui a remporté la mise ..;alors haut les cœurs chez nous autres, âniers !

En tout cas grâce à ce subterfuge, Monasterium est arrivé chez nous, malgré la pile de jeux "experts"  que je me lamente de ne pas jouer assez !! et tant mieux si celui s'est retrouvé au dessus de la pile car nous l'apprécions !

Au départ la mise en place effraie un peu, 24 meeples (novices)  sur chacun des plateaux personnels !! Et des tuiles disséminées sur le plateau central (les vitraux des monastères) . Ajoutons à cela des cartes objectifs bien fournies...On se dit dès le départ...On ne pourra pas tout faire à ce jeu !!
Mais ça n'empêche qu'on tente quand même d'être sur tous les fronts.

plateau individuel: actions, vitraux et novices
 
Malgré ce foisonnement, une fois le principe de placement des novices et des actions qu'ils libèrent acquis, le jeu se déroule assez tranquillement ...même si ça chauffe sous les crânes !
Et puis ces début de tour avec les dés un peu plus fun font comme une respiration dans la réflexion même si ce cœur de jeu n'est pas à négliger stratégiquement ( nos dés  dés vont être offerts à tous , sauf un en début de jeu qui nous est propre) .
Il pourrait être tenté à des joueurs occasionnels motivés mais sans jeu de mot avec de
vrais novices, non !

 

tout ça, tout ça..dernier tour !!

Et après chacun développe sa stratégie et essaie d'avoir les ressources nécessaires pour envoyer un maximum de novices et récolter des vitraux...Beaucoup de conditions de pose et de petits bonus ça et là . Comme dans tous ces jeux avec des effets en cours de jeu, il faut veiller à bien marquer ces petits points et surtout recueillir leur bonus....et comme on est en pleine réflexion, il y a des oublis..dommageables !!

monastère: chapelle, cloître, réfectoire, atelier, bibliothèque, peuvent accueillir les novices
 

A notre table et au cours de nos parties, plusieurs priorités ont été testées dans la course aux points: vitraux, objectifs des cartes, placement des novices, course du messager... S'il est certain qu'on ne peut faire l'impasse sur trop de ces modes de score, on n'a pas senti la supériorité de l'un ou l'autre des choix .

quelques cartes objectifs: des points à gagner
 
Après les 90 minutes de partie annoncées et respectées (règles comprises pour notre fille qui découvre mais est très forte aux pictos !) , on a la tête bien vide...et c'est bien là un des plaisirs du jeu: Etre à 100% dans le jeu à plusieurs !!
L'interactivité est bien présenté par le système de prise de dés mais pour le reste rien n'est fermé aux joueurs quand bien même l'un a réalisé actions ou objectifs !!
Ça fait un bien fou de s'autoriser une telle immersion dans la mécanique du jeu !! Quant au thème, il sert la mécanique mais de là à parler d'immersion....

Allez on se cale une autre soirée tout bientôt pour s'en refaire une et les autres jeux attendront encore un peu !! 

Un jeu de Arve D. Fuhrer illustré par Dennis Lohausen 

Nous l'avons joué et rejoué ....Il reste très bon et on s'améliore (mais pas toujours) au fil des parties !