lundi 29 avril 2024

Notre proto-jeu invité à la Baudo !

 


L'accueil chaleureux des "artistes"

Nous revenons de la Baudo, ludogite transformé pour l'occasion en protozone .
En effet François et Marine, collègues et amis qui ont conçu le ludogîte de la Baudo invitaient ce samedi les auteurs ayant un jeu en cours de création et éditeurs pour leurs compétences en optimisation de projets ludiques.

Jean François répondait à cet appel avec dans sa besace ses deux jeux au thème très personnel "le contreb'ânier" et "l'attelage de mules

toutes les tables occupées par des jeux en devenir !

Pas moins de 15 auteurs s’essayaient donc à l'exercice dans une ambiance très amicale comme savent souvent installer Marine et François dans leur super salle de séminaire aussi salle de jeux !

La journée s'ouvrait sur la présentation de chacun du pitch de son jeu devant le matériel exposé sur une table, puis évoquait les principaux mécanismes sur lesquels reposait le principe du jeu et enfin le public et le temps visé. Certains survolaient avec aisance l'exercice , chez d'autres on pouvait voir poindre un peu d'émotion à évoquer leur "bébé" 

écoute de qualité pendant la présentation des jeux

Mais dès ce moment la bienveillance était au rendez vous et présageait de la journée !

Le diable se cache dans les détails

Pendant que Jean François faisait jouer au contreb'ânier , j'ai pu tester de jolis spécimens; certains tellement beaux que l'édition telle quelle parait difficile , d'autres dont le design n'était pas encore fixé. 

un éditeur s'essaie à notre jeu...Fierté !

L'ensemble était très varié: des jeux familiaux, ou plus initiés, des thèmes de voyage, de nature, plus symboliques voire un peu fantasy ou du total abstrait.
Pour ma part je me suis réjouie de voir une telle créativité !

Le plupart visaient une durée au dessous de l'heure mais certains nécessitaient un investissement en temps plus conséquent et je n'ai donc pas pu tout essayer !
J'essaierai d'évoquer chacun ... dans un autre article sans déflorer bien sûr !

Dans la grande majorité des cas les protos étaient très avancés et nous étions tous appelés à commenter ...je me suis étonnée à me risquer à faire des retours sur les jeux.

graphisme déjà léché a ce stade  !

Les points les plus débattus en fin de partie se rejoignaient: lisibilité, fluidité, décompte final ... s'invitaient à toutes les tables.
Certains aussi attendaient des retours pour vérifier le public visé et parfois imaginaient plusieurs niveaux de règle.
Et comme toujours pour améliorer l'ergonomie, il fallait simplifier ...un crève cœur pour les auteurs attachés à toutes les intentions et symboles réunis dans leur projet.

Jamais sans mon âne !

On ressentait combien le thème était cher aux artistes.
Pour en avoir discuté avec certains, ils n'auraient pas admis que l'édition du jeu s'en écarte. Or on sait que c'est un sujet souvent pointé par les éditeurs sur le parcours d'un jeu: l'auteur est appelé à laisser le jeu intégrer d'autres univers que celui qui a guidé leur création...

Jean François, le premier ne conçoit son jeu que porté par ses petits ânes de bois !
Ils attiraient l’œil installés sur leur table de démo ! Les plus jeunes les manipulaient avant d'imaginer pouvoir jouer au jeu.
Certains enfants s'y sont pourtant montrés redoutables et Jean François y a perdu une partie contre une excellente joueuse d'à peine 8 ans !
On pouvait donc déduire la vocation familiale du jeu sans plus avant commenter  !
mais les adultes patentés ont aussi qualifié le jeu de "malin", terme souvent emprunté dans la sphère ludique !

Test en cours

S'il est certain qu'on était heureux de participer avec nos jeux au milieu d'auteurs , pour certains déjà reconnus  , nous avons pris grand plaisir à tester, analyser les propositions éclectiques présentées....
Chacun essayait tellement d'apporter sa petite pierre pour que le jeu soit plus efficace et vive !

Je n'ai ressenti aucune différence entre les aficionados et les amateurs comme nous dans la prise en compte des divers retours sur les jeux .


Un jeu qui tourne déjà depuis huit ans !  édition en vue ?

Le seul moment ....finalement très drôle fut lorsqu'un auteur dont j'avais retenu le pitch du matin accepta gentiment de nous présenter son jeu non sans nous avertir qu'il n'était pas pour nous, sans plus d'explication !
Étonnés de cette réflexion, nous avons donc commencé la partie "découverte" ...qui fut pliée en 10 minutes ! Ce qu'il n'avait pas anticipé et il nous demanda donc notre avis
Au moment de notre critique qu'il nous demandait d'apporter , nous avons étayé nos propos en citant quelques jeux du commerce, il se décomposait alors en découvrant nos habitudes de joueurs et se confondait en excuses de nous avoir supposés incapables d'apprécier son jeu par simple préjugé "au faciès" !

LE jeu qui a failli faire le quak du jour !

Comment ne pas s'attendrir devant ses aveux qui à la fois nous mettaient devant l'évidence de notre grand âge (qui lui avait fait croire que nous ne serons pas à même de jouer) et son émerveillement de découvrir de vieux vrais joueurs allant même jusqu'à regretter de ne pas pouvoir partager de tels moments avec ses propres parents !

Et par la suite il nous invitait à partager d'autres tables de jeu avec lui...magie ludique !

Nous aimons tant le coté intergénérationnel du jeu que nous nous sommes réjouis de cette aventure ! 

Car sans doute dans cette assemblée nous étions les doyens ... et nous avons joué et rejoué avec tous .

Merci à Marine et François pour ce doux moment ou rien d'autre n'existe que le partage autour du jeu .

mercredi 24 avril 2024

Catastrophe ! Goupil a sévi !

 Dans la nuit de dimanche au lundi , ou peut être aux aurores, notre poule de Bresse , la première a avoir tenu compagnie au coq de pêche avant que les poules limousines le rejoignent, a été emportée .
Ne restent que quelques plumes de cette jolie poule bien grasse qui nous pourvoyait en œufs !

Le renard, cet animal objet de battues mais aussi de mouvements pour sa défense (en raison de sa place dans la chaine alimentaire qui réduit la pression en rongeurs) n'est à n'en pas douter l'assassin !

Petit avatar de la vie paysanne , ce fait divers sera l'occasion de faire le tour de nos jeux mettant en scène un renard.

Ça commence par tirez les oreilles, doux châtiment largement mérité !
Un jeu tactile qui ravit les plus jeunes lors de nos biblio'âne...
A ce jeu l'âne a de grandes oreilles qui peuvent être confondues dans la pioche à l'aveugle avec celles du lapin...Tiens tiens !

Pour respecter l'obligation d'enquête avant condamnation , l'excellent  jeu Nom d'un renard fera l'affaire mais nous n'avons que trop peu d'éléments: quelques plumes et le grillage soulevé !

Les soupçons sur sa personne reposent  beaucoup sur sa place de prédateur souvent représentée: tel est le cas dans Dali le Renard qui le représente rodant à l'affut des œufs des poules dans le poulailler.(mais on lui pardonnerait presque monsieur est artiste peintre sur œufs  !); même rôle joué dans Piou-piou ou dans Gloria Pictoria..


 

Le voilà  donc s'approchant des fermes et voisinant les animaux de basse cour ...et gare à la glissade sur les déjections des gallinacées dans cacofolie..rire des jeunes garanti



Mais il se glisse parfois incognito parmi les suspects comme dans Museum suspect.. Il faut dire qu'on est loin de son terrain de prédilection dans les galeries muséales !

Certes le renard est un voleur gourmand ...mais il semble qu'il ne soit pas partageur , un trait de caractère utilisé dans Pick picnic , .où il affole les poules affairées à picorer leurs graines mais s'il est en concurrence avec un congénère,  il va y avoir bataille entre les pilleurs de poulaillers !

...Qui ne s’arrêtent d’ailleurs pas aux volatiles  comme le relate le jeu Super Farmer, le lapin , rongeur de son état , sied à son appétit...Dans ce jeu renards et loups rodent ... et il n'y aura guère que les chiens  pour les mettre en fuite avant leurs larcins...
Les ânes sont aussi souvent utilisés pour éloigner les prédateurs de troupeaux ; ainsi si la volière avait été intégrée au champ des ânes , il y a fort à parier que ceux là aussi l'auraient mis en fuite !


Même si la farandole des animaux classe le renard bien plus rapide que l'âne !
Il suffit de mettre en fuite l'animal pourchassé pour mériter ses lettres d'animal de protection, point besoin d'exhiber un trophée !

Le classement de Biotope le range logiquement parmi les prédateurs :
Ainsi il est assez évident qu'il est  à son aise lorsque les lièvres pullulent autour de lui.dans la forêt mixte..et
je serais le lièvre je me méfierais de ce voisinage !



En fait il tient sa réputation grâce à ses résultats de chasse, souvent obtenus par ruse : pas étonnant qu'il aime être entouré d'animaux différent comme dans cascadia : son garde manger restera donc varié !


Le renard du petit Prince dit lui même que "les hommes ont des fusils et chassent , ce qui est bien gênant mais  qu'ils élèvent aussi des poules, c'est leur seul intérêt"
Ainsi donc le renard s'est habitué à la présence de l'homme ...même s'il n'est pas apprivoisé !D'où l'envie de lui réserver une place près de lui dans le Petit Prince , fabrique moi une planète et de s'en faire un ami.

 Mais à trop chasser ces mal aimés, l'équilibre naturel de la faune a été malmené, chacun y a une place, comme dans poules renards vipères  ... il n'y a pas de limite à ce cercle vertueux 

Les animaux dit sauvages  perdent le Nord et changent de comportement, et sans doute des causes sont à attribuer à l’environnement naturel des ces bestiaux qui se dégrade...Le renard est un indicateur de notre rapport compliqué aux lois de la nature.
A la fois Pourchassé et défendu sa cohabitation avec l'humain s'avère difficile mais  s'il pouvait s'en contenter le renard resterait bien plus en forêt comme dans renard des bois où la légende veut qu'il ait guidé la jeune bucheronne vers la sorcière- médecin

De là à imaginer le petit renard vétérinaire est peut être naïf car le rusé a plus d'un tour dans son sac !!

Vedette espiègle dans les jeux enfants, il est pour les plus  grands un acteur majeur de la chaine alimentaire souvent présent dans les jeux à thème nature ...
De ce  fait ce petit tour d'horizon n'est sans doute pas exhaustif de sa présence dans la ludothèque du gîte ! Mais la complexité du personnage et de sa représentation est bien  là !

dimanche 21 avril 2024

Hypée ! des jeux pour lesquels je ne saurais être objective ! quelques arrivées significatives !

On a beau avoir pris de l'âge, on a beau avoir une ludothèque qui déborde, on se laisse encore avoir par la hype ! 

Ainsi Harmonies qui fait le buzz et dont l’exceptionnellement version festival avait été présentée au FIJ a rejoint notre ludothèque dès sa sortie et c'est pareil pour 1902 Melies qui avait été reporté faisant encore monter l"impatience de le tenir dans nos mains 


Sur ces jeux je ne serai donc pas objective dans mon jugement soit déçue parce que j'en attendais trop, soit séduite parce que j'y retrouve mes propres passions !
Mais comme j'en ai conscience je saurai le signaler !

Quelles sont donc au delà de ces attentes les entrées de jeux  qui méritent d'être citées... (pour l'inventaire ma collection My ludo est à jour ! ou peut être demandé pour un envoi numérique)
Il y a à côté de  ceux là, des jeux arrivés pour convenir à tous les joueurs : des jeux d'ambiance notamment bien adaptés aux soirées au gîte: peu de règles et franche rigolade, des nouveautés qu'on ne peut laisser passer, des extensions, des rattrapages.
Il y en a pour tous les goûts !
 

J'ai reçu quelques decks de jeux à collectionner ...un type de jeu qui n'était pas représenté dans la ludothèque et qui sera donc ajouté en marge des jeux de société

J'avais commencé une boîte de jeux mini pour qu'ils puissent être emportés lors de promenades avec ou sans âne, azul mini récemment arrivé y trouvera sa place.

C'est notre nature même en tant que ludogite des ânes  de proposer des petits jeux de rando , c'est sur cette exigence que nous avions créé le contreb'ânier ..force est de reconnaître que c'est la grande version (devenue notre visuel pour l'association des ânes et des jeux) qui séduit ...mais elle n'est pas transportable...alors revenons à nos premières amours !


Certaines nouveautés vantées par les collègues des ludogites  : Maps Of Misterra recommandé par Les Bois Dessous ou courtisans par La Cachette Ludique le Roy des Ribauds par La Princesse au Petit Pois ou  Critical par La Baudo, (mon initiation au jeu de rôle )..

Évidemment quelques jeux "parce qu'il y a un âne dedans !" Brouhaha, le petit jeu des animaux d'ici, le temps des moissons. les musiciens de Brême, donkey valley qui tous rejoindront l'étagère ad hoc .

Certaines entrées ont déjà été plébiscitées par nos hôtes du gîte: fluffy valley a été très joué sur le week end de Pâques C est tellement thématique (chiens de prairie ou marmottes comme vous préférez)  et bien réalisé ..
De plus la mécanique pourtant accessible ne prend pas les enfants pour des neuneus et les projette directement dans un jeu à choix multiples..on peut parler de pose d'ouvrier et de combos...mais ça c'est du langage de geek!  


D'autres thèmes nous ont conduits à des achats sans être regardants sur les mécanisue : un jeu de pêche d'Haba  (forcément la pêche) avec du matériel en bois et un petit mécanisme au delà du jeu d'adresse
Jour de pêche , même si c'est en mer ... Jean François sera heureux de partager sa passion avec les plus jeunes comme il l'a fait avec les adultes en jouant à freshwater fly
on lâche rien ... militantisme tu me tiens !

Arsene Loupin et la note d'argent, pour ses loups et ses moutons ..l'univers quotidien de mon petit fils ..et j'avais adoré nom d'un renard sur le même principe !
Il me permet aussi d'accompagner la lecture de certains albums mettant en scène les animaux , aux côtés de l'âne mascotte de nos choix de lecture.

Triqueta  pour la beauté de ses graphismes d'animaux sur les tuiles de bois, son accessibilité et temps de jeu. Je l'avais testé à Vichy et il fait le job comme on dit , dans sa catégorie.

 Boreal parce qu'on aime quand la nature reprend ses droits !

Traitres à bord Pour le souvenir d'une partie avec les auteurs à Vichy aux journées pro du festival  , merci à cette jeune équipe dynamique !

 ...J'en oublierais presque Boussanga que Jean François affectionne ! et qui marchait du tonnerre au festival du jeu de Tulle, La présentation d'un jeu par un auteur ou très bon animateur apporte toujours beaucoup à la découverte d'un jeu !

Et pour des raisons liées à nos projets d'expo à venir:

Turbo kids :apprendre à communiquer et se laisser guider en aveugle le temps d'un jeu...et parce qu'on y rit beaucoup dans le respect des uns et des autres , un jeu qui demande un peu de médiation pour le vivre pleinement  et peut être même l'adapter pour éviter les frustrations inhérentes aux échecs très (trop) fréquents  ! 

un peu de patience au montage et ça a quand même de l'allure !

Kids express éclairé par l'intervention d'Anne Cécile Lefebvre lors de la conférence "inclusivité et diversité dans le Jeu de société", il sera en bonne place dans notre exposition à venir sur le sujet . Mais surtout c'est un excellent jeu ! (nous adorons aussi son grand frère

Feelings à mettre à côté de son prédécesseur Feelinks testé en animations avec des demandeurs d'asile à Uzerche .
L'auteur Jean Louis Roubira est un peu le "parrain " des ludogîtes depuis sa présence en soutien sur notre stand au Festival du Jeu  de Cannes (FIJ)



 

 
 
 

samedi 20 avril 2024

soirée jeux du 19 avril ...les Maîtres d'art

C'est en forme de coup de chapeau à quelques artistes en tous genres que nous voulions organiser la soirée jeux d'hier soir ...

Mais aussi quelques jeux qui font l'actualité étaient proposés ...et puis comme toujours la demande de voir ou revoir certains jeux se nichaient dans les moments régulateurs.

Une demande d'une joueuse novice à nos soirées mais pro dans la vie était formulée pour découvrir les musiciens de Brême. Comme j'apprécie ce jeu, son design , sa mécanique ...et les animaux figurés , on s'y lance en attendant des retardataires .

A deux le jeu tourne très vite ...et la partie est plus que rapide , il n'y a donc pas eu de gros coups fourrés mais le principe a conquis notre joueuse ...Quant à moi, l'âne m'aura fait perdre ce tour ci .. Eh oui l'animal est facétieux ! ...Le jeu rejoindra sans doute la ludothèque de notre joueuse suite à cette découverte .

 
A côté ils se battent au jeu courtisans: un jeu à très forte interaction !
Les joueurs jouent dans le jeu des autres et leur font moult tours pour diminuer leur scocre mais ils sont liés aussi par leurs objectifs

Notre plus jeune joueuse a les yeux qui pétillent de malice ...


Pourtant il y a eu quelques doutes sur un joueur qui lui laissait bon nombre de cartes ...
Était il dans le travers de ne pas oser à s'attaquer à la benjamine , ce serait une erreur...
D’abord parce qu'elle même n'épargne personne mais aussi pour que le jeu soit réellement joué....
C'était ignorer que son objectif personnel l'obligeait à jouer en faveur de sa voisine, la benjamine ;...n'empêche qu'à force de remplir son objectif , il l'a vraiment aidée à gagner !
Elle ne s'en plaindra pas ...quelquefois les objectifs sont pervers ... et vont à l'encontre de votre propre jeu !
Le jeu a bien plus , la beauté des cartes enluminées n'a pas laissé les joueurs indifférents mais c'est le fun du jeu qui reste dans les têtes !


Il reste quelques minutes avant l'arrivé eattendue des autres joueuses et comme la couverture des Royaumes sauvages est très alléchante, on en fait une manche à deux , une configuration pas très intéressante pour ce jeu de majorité. le jeu est très léger et le hasard est très présent mais sa rapidité , les contraintes de pose de cartes qui peuvent être liées entre elles entre les différents royaumes relèvent le challenge.


 Nous n'avons fait qu'une manche alors qu'il est évident que le fait de partir aux manches suivantes avec un avantage lorsqu'un royaume a été remporté apporte une petite tension. A refaire en plus grand nombre entre deux jeux ou comme ce soir en attendant de redistribuer les tables !

On redistribue les joueurs et joueuses autour de jeux de "maitres" : 

Maitres couturiers qui semble toujours touffu quand on le présente et pour lequel,  comme les aides de jeux que j'ai préparées sont restées à la maison, il faut vraiment détailler les actions.
( les jours et joueuses se passeront la règle de façon assez fluide pour mieux décrypter les pouvoirs des cartes, merci pour ça !)
Dès le premier tour fait , chacun a bien compris comment jouer; reste à aborder les enjeux ...IL faut de l'argent (et pour ça nous avons un véritable banquier à la table), il faut améliorer son deck, ce qu'une joueuse choisira , mais surtout le nœud du jeu est de réaliser des costumes et de les installer dans les salles de bal.
Une vraie course à la majorité se noue là, et finalement c'est assez réparti entre les joueurs et joueuses. 


Mais il faut bien aussi aller chercher le bonus d'occupation de toutes les salles ...et là bataille entre notre jeune joueuse et moi même: j'ai pris le bonus maxi et ça s'est joué à l'ordre du tour
Mais non et  non ! ce n'est pas un effet du hasard, je suis allée chercher la carte premier joueur au tour précédent ..pas de discussion la dessus ; d'ailleurs personne ne conteste !
Mais après il y a comme un petit goût de vengeance chez notre jeune joueuse et je ne comprends pas car je me sens quelque peu loin au score et toujours en quête d'argent dans cette partie et pense vraiment que notre banquier d'un soir qui achète tous les ornements (c'est un adepte de la stratégie tangente en général) est l'homme à abattre !
La quatrième joueuse se réjouit de se faire oublier dans cette dispute et s'installe tranquillement en bonne place pendant qu'on se déchire !
Finalement je gagnerai en intensifiant mes derniers tours grâce à des pouvoirs qui me redonnent un peu d'aisance financière et j'achète les ornements qu'il me faut pour valoriser mes beaux costumes de toutes les couleurs !
Le banquier étouffera sur son or n'ayant pu à temps s'installer dans les salles de bal !
IL aura son feu d'artifice ..mais l' artifice flamboyant  ne suffira pas pour le faire remonter assez !

Une belle partie où tous les petits points se sont révélés payants ...Sur cette partie les pouvoirs de nos 3 personnages ont été vite assimilés , un écueil que l'on trouve pourtant souvent dans ce jeu !

A côté ils finissent en même temps que nous 1902 Méliès ...ce qui interpelle puisque ce jeu est donné pour la moitié de la durée de Maitres Couturiers
Il faut dire que nous avons choisi ce jeu qui vient de nous arriver en avant première du festival de Cannes (le vrai) et pour faire honneur à notre joueur qui a voué des années professionnelles à ce mastodonte du cinéma .
La règle touffue est un peu lourde à présenter et de nombreux allers retours à la règle sont nécessaires , ce qui fait durer le lancement du jeu
Car il faut présenter toutes les actions et elles sont nombreuses ! Le jeu commence lentement , on ne sait pas trop quoi faire ...et puis il s'accélère pour finir par un rush (!) final
Une fois qu' un certain nombres de séquences sont tournées c'est la bagarre pour les monter !
Et dans cette course les scotchs de couleur sont déterminants !
La victoire s'est jouée à 1 point devant notre cinéphile patenté ... une revanche s'impose !

que vais je bien faire ?!

A noter qu'un joueur (qui ne prend pas toujours ses lunettes) a souffert de la petitesse des caractères à lire sur les cartes. forcément ces petites boîtes bien pleines qu'on chérit chez nous ont leurs propres contraintes !

Enfin pour ne pas se quitter si vite on lance Maps of Misterra entre les 3 joueurs les plus courageux
Et là c'est le drame! Il en a fallu du courage !
En effet j'avais rapidement vu et lu la règle et tout me semblait limpide (sauf le premier tour de jeu) et j'ai l'impression d'avoir fait "reset" en m'absorbant dans le jeu d'avant ! J'ai tout oublié !

On patine pas mal à démarrer la partie, d'autant qu'il est tard et que nos esprits sont fatigués.
La règle n'est pas un exemple de clarté et on doit recourir à la vidéorègle sur place ..pour mieux comprendre.
On finit par s'y jeter ...et ça ne nous convainc pas !!
Sans doute vu notre temps à le démarrer, l'heure...
A retenter mais le jeu présenté comme un jeu court subtil nous parait long vu sa prise en mains difficile ce soir et la subtilité nous aura échappé !
A refaire maintenant qu'on le possède et sans attendre  pour ne pas oublier !
Vu les retours sur ce jeu je tiens à lui laisser sa chance, il y a tellement de jeux qu'on aurait remisés à la première partie et qui se sont révélés bons  ! En plus le matériel est chouette !

photo éditeur

(et puis chut !!!.....mais mon fils étant géomaticien , j'aimerais aimer ce jeu)

Une bonne ambiance comme toujours autour des tables et beaucoup de patience et de tolérance devant mon "vautrage" au dernier jeu !

N'est pas Maître qui veut !

Merci à Aela pour les photos

vendredi 19 avril 2024

feelinks feelings les jeux des émotions... versions au fil du temps !

 Comment s'y retrouver dans les versions de cet excellent jeu de Jean Louis Roubira et Vincent Bidault ?



 J'ai testé le premier en animation avec un groupe de demandeurs d'asile et ça a donné lieu à beaucoup de "révélations" et de débats ...les recherches et finesses linguistiques étaient au rendez vous dans une démarche d'apprentissage et d'appropriation.
IL aura fallu la signature et le talent de Jean Louis Roubira pour que je m'y penche et c'est une réussite !


Ci après les notes d'éditeurs pour défricher ce maquis de versions "améliorées"

Feelinks - feelings - Le jeu des émotions (2017)



Feelinks est un jeu de Vincent Bidault et de Jean-Louis Roubira (Dixit), deux professionnels de la psychologie… mais pas moins joueurs pour autant !
Aux pinceaux, c’est l’artiste-peintre Frank Chalard qui nous immerge dans l’univers de ses têtes de l’art.


Ce trio, avec brio, invite à partager nos sensibilités au gré de situations drôles, sérieuses ou décalées, que l’on joue sur un mode « en famille », « entre amis » ou « à l’école ». Exprimez votre ressenti, misez sur celui de votre partenaire et ensemble rencontrez vous sur la piste des émotions.
Curiosité ou Excitation ? Votre vote balance ?


 

Feelinks Révélations – Le Jeu des Émotions (2019) sans Jean Louis Roubira .A partir de 16 ans

Feelinks Révélations est la version stand-alone et adulte de Feelings ! Après le succès de la première version, adaptée à un public plus jeune, Act in Games vous propose de redécouvrir l’expérience Feelinks, mais cette fois entre adultes. Le jeu est maintenant totalement coopératif et se joue en une demie-heure de 2 à 8 joueurs.


 

Sans jamais être vulgaire ou inappropriée, cette version de Feelinks propose plus de 300 nouvelles situations écrites pour les adultes et les adolescents de 16 ans et plus.

Durant une partie, vous :

– Piochez une carte et choisissez une situation à lire.
– Choisissez l’émotion qui correspond le mieux à votre état d’esprit et estimez correctement les émotions des autres joueurs.
– Vous montrez vos choix mutuels, révélez l’estimation correcte, avant d’avancer sur la Piste d’Empathie. Puis, vous recommencez toutes ces étapes.

En tant que plat principal d’une soirée romantique ou en tant que dessert après une bonne soirée entre amis, Feelinks Revelations va tester à quel point vous vous connaissez… et vous comprenez !

Atteindrez-vous le sommet de la Piste d’Empathie ?

Feelings V2 (2020)



Un jeu pour travailler autour des émotions et de l'empathie

  • Un outil intéressant pour lutter contre le harcèlement scolaire

  • Idéal pour les enfants, les préados et les adolescents

Le jeu Feelings permet de travailler autour des émotions et de l’empathie. 

Les émotions sont représentées par des animaux drôles et attendrissants, ce qui assure une approche inclusive (genres, origines).


 

À la lecture d'une situation donnée, chaque joueur se positionne sur l'une des émotions proposées et dont il se sent le plus proche. Il échange ensuite avec son partenaire et mise sur l'émotion qu'il pense choisie par celui-ci. L'objectif est donc de deviner l'émotion de l'autre.

En développant l'empathie des joueurs dans des situations données, ce jeu est également un outil intéressant pour lutter contre le harcèlement scolaire.

La version V2 de Feelings, c'est une nouvelle version entièrement coopérative du jeu avec une règle simple et directe adaptée à un large public. De nouvelles illustrations adaptées à un public familial. 36 nouvelles cartes (108 nouvelles situations) pensées pour les professionnels de l’éducation, mais jouables avec des amis ou en famille.


 

 

Feelinks Révélations – Le Jeu des Émotions (2019) sans Jean Louis Roubira aux manettes ... A partir de 16 ans...

Feelinks Révélations est la version stand-alone et adulte de Feelings ! Après le succès de la première version, adaptée à un public plus jeune, Act in Games vous propose de redécouvrir l’expérience Feelinks, mais cette fois entre adultes. Le jeu est maintenant totalement coopératif et se joue en une demie-heure de 2 à 8 joueurs.

Sans jamais être vulgaire ou inappropriée, cette version de Feelinks propose plus de 300 nouvelles situations écrites pour les adultes et les adolescents de 16 ans et plus.

Durant une partie, vous :

– Piochez une carte et choisissez une situation à lire.
– Choisissez l’émotion qui correspond le mieux à votre état d’esprit et estimez correctement les émotions des autres joueurs.
– Vous montrez vos choix mutuels, révélez l’estimation correcte, avant d’avancer sur la Piste d’Empathie. Puis, vous recommencez toutes ces étapes.

En tant que plat principal d’une soirée romantique ou en tant que dessert après une bonne soirée entre amis, Feelinks Revelations va tester à quel point vous vous connaissez… et vous comprenez !

Atteindrez-vous le sommet de la Piste d’Empathie ? 


et encore une nouvelle version  ! Révélations

 o Feelinks Révélations s’appelle désormais tout simplement Révélations. Parce que oui, il est largement inspiré de Feelink·g·s, le jeu des émotions. Mais il a également son identité propre, qui lui vaut de s’en démarquer.
o La mécanique de révélation des émotions a été revue. Plus efficace, plus percutante, elle met davantage en valeur toute l’essence communicative du jeu. En un mot comme en mille, plutôt que de lancer des dés et de voter à travers un coffret, Révélations fait deviner à chacun·e l’émotion d’un·e de ses partenaires de jeu. Ce qui invite plus naturellement encore à la réaction de chacun·e.
o En conséquence du changement de règle, il y a désormais moins de matériel, moins de manipulations… et donc davantage de temps pour jouer !
o Le décompte des points est désormais plus simple : à présent, chaque émotion correctement devinée vous fera gagner un point.
o Quatre cartes Score ont été ajoutée, pour vous garder en tension tout au long de la partie
!

 

Un jeu de Josep M. Allué et Dani Gomez illustré par Anna Lienas (autrice du livre)

Pour les tout petits et joué avec nos petits enfants Le monstre des couleurs reprenant le livre la couleur des émotions apporte  un éclairage de même nature et ils sont heureux de retrouver leur héros d'une lecture qui a a fait l'objet de nombreuses déclinaisons vu le succès généré par le premier opus !

 

 Illustrations selon les versions de Franck Chalard, Hollie Mengert et ike Mac Cain 

3 autres opus spécifiques des auteurs de la version de base existent


 




 

jeudi 18 avril 2024

fête de l'églantine à Uzerche...un âne pour ambassadeur, une enquête en cours ! Quand les origines sont mêlées.

  Quel beau hasard m'a valu de découvrir une carte de la ville d'Uzerche, en allant retirer un colis de jeux chez un commerçant affichant la photo !

Il aura fallu que cette  photo avec un âne exposée chez le fleuriste à Uzerche pour que je me lance dans l'enquête ! Qu'est ce donc que la fête de l'églantine ?


Ainsi donc le premier mai et ses églantines était rouge avant d'être blanc comme le muguet !

La révolte dramatiquement sanglante à Fourmies en 1891  l'avait fait s'implanter comme symbole dans  un mouvement plus large et international de lutte des ouvriers réclamant la limitation de la journée de travail à 8 heures remplaçant le triangle rouge (représentant les 3 huit 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs).

Les plus rouges se sentiront d'autant plus trahis quand l'églantine sera sous le régime de Vichy remplacée par le muguet et le 1er mai déclaré fête du travail et de la concorde


 Mais comment se fait il que l'appellation soit réservée à de nombreuses fêtes en Corrèze ? Je cherche encore ! Car les dates de ces célébrations ne correspondent pas au 1er mai, n'ont plus la même signification et pourtant se situent exactement dans le même espace temps ! 

Y aurait il malice ?

On ne parle donc plus de la fête des travailleurs et pourtant l'églantine porte l'identité de ces manifestations.

En effet le Félibrige créé en 1854 avait pour objet la défense de l'identité occitane (langue , coutumes..) et en Limousin a donné lieu aux "jeux floraux de l'églantine" créés en 1892 et  donnant lieu à des corso fleuris tirés par les animaux .

Y aurait  t il aussi une corrélation avec la fete traditionnelle  de l'arbre de mai célébrée par le monde et consistant à non seulement planter un arbre mais à l'orner de guirlandes, fleurs etc ...?

J'ai retrouvé ainsi un extrait de texte la référençant en 1894 à Brive pour une première  avec proclamation de prix littéraires et artistiques regroupés sous l'appellation "les jeux de l'églantine".

Enfin plus tard nous revoyons la fête de l'églantine dans les années 1910 liées aux "cavalcades" défilés de chars tirés par des bœufs,  des chevaux ou des ânes dans tout le département: Neuvic, Corrèze, Eygurande, Lapleau, Beaulieu et Uzerche sont ainsi citéEs comme organisatrices de ces cérémonies

C'est donc le sens sans doute qu'il faut accorder à la photo trouvée par hasard. Depuis j'ai pu en trouver une autre : cette fois l'attelage est tiré par un bœuf à Uzerche 

 

La photo qui m'a amenée à cette petite enquête est donc un témoignage de plus de la présence des ânes à Uzerche et plus largement en Corrèze (10500 ânes recensés en Corrèze avant la première guerre mondiale ), ce que nous relations déjà lors de notre conférence à Tulle ouverte sur une photo de Doisneau d'un âne attelé par une maraichère se rendant au marché de Tulle .


 

Sources:
La Corrèze 1900-1920 mémoire d'hier de Lucien Most aux éditions De Borrée

Persée  https://www.persee.fr/doc/bude_0004-5527_1968_num_1_1_3005

Lutte ouvrière https://www.lutte-ouvriere.org/journal/article/2014-04-30-premier-mai-tout-autre-chose-que-la-fete-du-muguet_32254.html

le Parisien : https://www.leparisien.fr/societe/1er-mai-comment-le-muguet-a-fait-oublier-l-eglantine-29-04-2018-7689405.php

Doisneau en passant par le limousin , carnet d'exposition juin/septembre 2013 Limoges.